Les mouvements de transferts pour l'opération du campus de Jussieu

La première étape du chantier de Jussieu a consisté à libérer une première partie des locaux de ses occupants pour effectuer les premiers travaux de désamiantage. L'EPA Jussieu depuis a procèdé à de nombreux transferts pour libérer les locaux amiantés. A cet effet, ont été effectués des transferts vers des relogements provisoires (sur site et hors site) , mais également vers des relogements définitifs sur site (constructions neuves :bâtiments Esclangon et Atrium et locaux réhabilités ou rénovés : secteur 1, secteur Ouest, Tour centrale, barres de Cassan...)

 

L'ensemble de ces transferts représente, à ce jour, près de 401 983 m² shon de locaux. Un plan de démarrage, arrêté en réunion interministérielle le 19 janvier 1998, a mis en évidence la nécessité de disposer de locaux de relogement pour accueillir provisoirement les utilisateurs et le matériel quittant les espaces à désamianter. Les activités d'enseignement ont donc rejoint des bâtiments provisoires ou définitifs construits dans les espaces encore libres du campus puis les surfaces réhabilités et mises en sécurité après désamiantage. Ainsi les étudiants de premiers cycles restent sur le site de Jussieu ainsi que leurs secrétariats pédagogiques et leurs bibliothèques. Les laboratoires de recherche ont, quant à eux, déménagé dans des bâtiments loués par l'EPAJussieu au fur et à mesure de l'avancement des travaux avant de revenir sur le campus au rythme des réhabilitations. Les déménagements provisoires ou définitifs hors du campus incluent l'environnement de travail des chercheurs (moyens informatiques, bibliothèques de recherche...).

 

Pour lancer l'animation, cliquer sur les flèches devant les dates.

 

 

*UPMC : Université Pierre et Marie Curie

** IPGP : Institut de Physique du Globe de Paris