Epaurif Projet
Recevoir par e-mail les mises à jour relatives à ce projet

Désamiantage et Réhabilitation du site Necker de la faculté de médecine de l’université Paris-Descartes

Présentation

L'université Paris-Descartes est une université pluridisciplinaire dont les activités s'articulent autour de trois domaines de prédilection : les sciences de la vie, les sciences humaines et sociales et les sciences et techniques. Membre fondateur de Sorbonne Paris Cité, l'université se distingue notamment par la notoriété internationale de son enseignement et de sa recherche dans le domaine de la santé (médecine, odontologie et pharmacie).

La faculté de médecine de l'université est implantée sur trois sites parisiens : le couvent des Cordeliers, siège de la faculté, et deux ensembles immobiliers voisins des hôpitaux Cochin et Necker.

Le site Necker, au 156 rue de Vaugirard, dans le 15ème arrondissement de Paris, a été ouvert en 1969. Sur une surface totale d'environ 22 000 m2 SHON, il comporte des locaux d'enseignement, d'administration, de vie étudiante et de recherche, ces derniers étant principalement situés dans les étages d'une tour de grande hauteur dont la composition architecturale, typique du « mouvement moderne » marque fortement le site.

Suite à la mise en évidence de la présence d'amiante dans des conditions susceptibles de porter atteinte à la santé des usagers du site, l'Etat a décidé d'engager une opération de désamiantage devant également permettre de rétablir la conformité des locaux aux normes actuelles de sécurité et de remédier à leur obsolescence fonctionnelle et technique générale.

La réalisation de ces travaux en site occupé étant apparue d'une complexité excessive, l'opération a été précédée d'une libération complète des locaux, dont les activités ont été transférées fin 2012 et début 2013 vers les bâtiments Leriche et Halpern de l'hôpital Broussais (14ème arrondissement de Paris).

Organisation / ressources / intervenants

Une convention entre le MESR, l’Université Paris-Descartes et l’EPAURIF confie à l’établissement un rôle de conducteur d’opération.

La maitrise d’oeuvre est assurée par un groupement dont le mandataire est le cabinet d’architecture allemand HENN.