Etablissement Public d’Aménagement Universitaire de la Région Ile-de-France

MENU
Montage de 4 projets universitaires de rénovation énergétique dans le cadre du plan "France Relance"

Montage de 4 projets universitaires de rénovation énergétique dans le cadre du plan "France Relance"

Mercredi 26 Janvier 2022

Toutes les actualités

Depuis fin 2020, les équipes de l’Epaurif, composées notamment de la Direction de projet n°6 dirigée par Guillaume Fummi et des équipes juridiques d’Astrid Giraud, ont été mobilisées pour accompagner le montage de 4 projets universitaires de rénovation énergétique dans le cadre du plan « France Relance »
Des projets qui en étaient seulement au stade de pré-programmation, il y a un an.

Pour réussir ce tour de force, 4 procédures de conception-réalisation ont été initiées et menées dans des délais très contraints (concrètement, en 8 mois environ). Pour pouvoir tenir cet objectif, l’Epaurif a créé début 2021 une direction de projet dédiée, recruté de nouveaux agents pour la composer, et s’est réorganisé en interne pour mettre en place les conditions de réussite de ce projet.


La réhabilitation du bâtiment l’Illustration à Bobigny, pour Sorbonne Paris Nord, a fait l’objet d’un complément de financement de 8 millions d’euros avec le plan de relance.
Le projet vise à mettre l’ouvrage aux normes de sécurité, à améliorer ses performances énergétiques avec un objectif de -40 % de réduction des consommations

La future Maison des étudiants sur le Campus de Villetaneuse (ancienne bibliothèque universitaire), toujours pour Sorbonne Paris Nord, a bénéficié d’une contribution de 5,3€ millions d’euros avec le plan de relance. L’université souhaite réhabiliter ce bâtiment afin d’offrir de nouveaux services aux étudiants avec sa mise en conformité, l’amélioration de ses performances énergétiques (-40% par rapport aux consommations de référence) et une restructuration de ses espaces.

Le Centre Sportif Universitaire (CSU) de l’Université Paris Nanterre bénéficie d’un financement supplémentaire de 7,5 millions d’euros avec le plan de relance. Outre l’objectif de mettre aux normes et d’améliorer la qualité des espaces, cette opération vise à améliorer la performance énergétique du bâtiment (-45% par rapport aux consommations de référence) et à ainsi réduire les coûts de fonctionnement immobilier.

Le bâtiment Maupertuis de l’Université d’Evry Val d’Essonne, construit plus récemment, subit des dysfonctionnements récurrents dans l’exploitation du bâtiment. L’opération fait l’objet d’un financement supplémentaire d‘environ 10 millions d’euros au titre du plan de relance pour la réhabilitation thermique du bâtiment, avec un important gain de -40% par rapport aux consommations de référence attendu sur cet ouvrage.

4 projets  pour lesquels les universités ont saisi l’opportunité de développer des objectifs de performance énergétique plus ambitieux grâce au soutien du plan « France Relance ».

Lien vers le post LinkedIn