Etablissement Public d’Aménagement Universitaire de la Région Ile-de-France

MENU

Études préalables

Programmation

L’Epaurif pilote les études préalables visant à transcrire, dans un pré-programme, les objectifs fonctionnels et techniques d’un projet, en phase avec les axes stratégiques portés par l’établissement.

L’Epaurif offre un accompagnement complet à ses partenaires à travers :

  • l’aide pour identifier le potentiel en matière de valorisation d’un foncier, d’un bâti ou d’un campus ;
  • l’élaboration de scénarii de projet, assortis d’une évaluation financière et planification temporelle de l’opération envisagée ;
  • l’appui aux échanges institutionnels (rectorat, préfecture, collectivités)  ;
  • la définition du montage juridico-financier adapté à chaque situation, tenant compte des financements possibles ;
  • l’organisation d’échanges avec les opérateurs économiques pour fiabiliser le montage (sous forme de benchmark, de sourcing ou d’appel à manifestation d’intérêt).

Valorisation

L’optimisation des surfaces représente un objectif primordial au regard de la rareté foncière en particulier en Île-de-France. La valorisation tient compte également des conditions de gestion et d’exploitation du bâti, tout comme de la sobriété énergétique. Enfin, cette valeur peut être également nourrie par des revenus additionnels, de nouveaux usages, une meilleure intégration urbaine, des synergies avec les entreprises.

Notre expertise :

vous accompagner dans les différentes phases de votre projet

Accompagnement dans la définition des besoins

Nos équipes ont pour rôle d’aider à préciser les besoins fonctionnels et techniques et les décliner en un programme immobilier, à travers la bonne compréhension des attentes et l’identification de l’ensemble des déterminants et contraintes.

Afin de déterminer les caractéristiques d’une opération et d’en préciser les conditions de réalisation,  l’Epaurif pilote divers diagnostics techniques ainsi que les études de programmation technique et fonctionnelle, en s’appuyant sur un recueil des besoins des utilisateurs concernés, pour permettre l’élaboration de scénarii de faisabilité, puis la constitution du pré-programme, et enfin le dossier de programmation technique détaillée.

La phase de recueil des besoins est déterminante pour faire émerger les futures modalités de fonctionnement des entités utilisatrices des bâtiments.

La faisabilité du projet (technique et financière) est examinée sur la base de la projection des besoins et selon plusieurs scénarii.

Le pré-programme tient compte de l’analyse critique du fonctionnement existant, de la stratégie de l’établissement et des objectifs immobiliers de l’Etat (taux d’occupation des salles, ratio tertiaire, trajectoire de transition énergétique (conformité au décret tertiaire etc).

Enfin, le programme fonctionnel et technique détaillé, document de référence pour le recrutement ultérieur du maître d’œuvre, est établi sur la base du scénario retenu.

Les utilisateurs sont sollicités tout au long du processus, du recueil des besoins à la validation du programme détaillé, sous différents formats, par exemple :

  • Des entretiens individuels et ateliers d’échanges pour le recueil des besoins et la définition de la stratégie,
  • Des comités utilisateurs pour la validation progressive du programme.

Accompagnement dans les phases administratives

Sur la base du pré-programme, l’Epaurif peut produire les dossiers d’expertise et de labellisation et le cas échéant, selon la nature du projet immobilier, d’évaluation socio-économique, nécessaires à l’agrément du projet pour le passage à la phase opérationnelle.

La procédure d’expertise, pilotée par le ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation, a pour objectif de vérifier, pour le compte de l’Etat, la pertinence du projet avec les stratégies nationales et celles de l’établissement (évolutions de son offre d’enseignement et de recherche, articulation avec son schéma pluriannuel de stratégie immobilière).

La procédure de labellisation permet de s’assurer de la conformité du projet avec la politique immobilière de l’État. Elle sert également à évaluer la performance économique et l’impact budgétaire du projet tout en examinant la réponse du projet aux enjeux de transition énergétique. L’Etat vérifie ainsi que les projets immobiliers ont fait l’objet d’une analyse multicritère objective, avant toute décision relative à leur financement.

L’évaluation socio-économique constitue un outil d’aide à la décision qui permet de déterminer l’ensemble des coûts et bénéfices attendus du projet d’investissement sur le long terme, à différentes échelles, avec une précision adaptée à l’ampleur et à la complexité du projet.