Etablissement Public d’Aménagement Universitaire de la Région Ile-de-France

MENU
Restructuration de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie Paris (ENSCP)

Restructuration de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie Paris (ENSCP)

Présentation
L’Ecole Nationale Supérieure de Chimie Paris (ENSCP), qui porte le nom de marque de ChimieParistech, est une école d’ingénieurs qui a pour mission la formation des cadres scientifiques et techniques dans le domaine de la chimie et de ses interfaces. 

Le bâtiment historique de l’école, situé sur l’ilot Curie dans le 5e arrondissement, accueille sur une surface de plancher de l’ordre de 13 500 m² des activités d’enseignement et de recherche. Malgré les travaux d’entretien, menés depuis de nombreuses années afin de mettre aux normes les locaux, ces derniers sont de moins en moins adaptés à la pratique de l’enseignement de la recherche en chimie du XXIème siècle et à une réglementation évolutive de plus en plus contraignante. 

Les extensions successives, réalisées sans projet d’ensemble n’ont pas non plus permis de rationaliser le bâtiment et d’optimiser son utilisation. Par ailleurs, l’obsolescence de certains équipements techniques et réseaux rendent le bâtiment énergivore, couteux à exploiter et inadapté aux activités développées. L’ensemble de ces contraintes obère aujourd’hui significativement le développement de l’école.

Mission Epaurif : conduite des études préalables à la restructuration de son site, avec pour objectif de réaliser une programmation compatible avec les évolutions pédagogiques, numériques et les impératifs de la recherche. 

Grandes lignes du programme

Le projet a pour objectifs :

  • d’augmenter la capacité d’accueil des étudiants et des partenariats notamment au sein Paris-Sciences et Lettres (PSL) ;
  • de repenser les espaces dévolus à l’enseignement en intégrant les évolutions pédagogiques et numériques ;
  • de mettre aux normes les locaux pour s’adapter à la recherche en chimie du XXIème siècle ;
  • d’améliorer la visibilité de la recherche pour le public étudiant, favoriser le croisement enseignement/recherche ;
  • d’assurer la sécurité du site et la mise aux normes des locaux (notamment vis-à-vis du risque chimique et de la performance énergétique) ;
  • d’assurer la mise en accessibilité du site (actuellement accessible à 60%) ;
  • d’optimiser le fonctionnement du bâtiment en analysant son potentiel d’extension sur le site ;
  • de mettre en valeur les éléments patrimoniaux du site ;
  • de trouver des leviers de valorisation du foncier.

Une première phase d’analyse du site a été menée en 2019 afin de clarifier la situation juridique et foncière, d’identifier les potentiels d’extension du bâtiment au regard de la réglementation et de dresser un diagnostic technique et fonctionnel. L’ensemble de travaux ont été présentés et validés par la direction de l’ENSCP début 2020.

Une seconde phase de travail a consisté au recueil des besoins de l’Ecole pour identifier les différents curseurs de croissance sous réserve de la capacité d’accueil du site. Le projet est actuellement en phase de faisabilité afin de définir un schéma directeur pour la transformation progressive de ce site, occupé et sensible. 

ACTEURS DU PROJET

  • Maître d’ouvrage : Ecole Nationale Supérieure de Chimie Paris
  • Maître d’ouvrage délégué : Epaurif
  • Partenaires : État, Ville de Paris (qui finance les études)
  • Assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO) Programmation : EGIS Conseil (programmation), MAZARS/DENTONS (montages juridiques et financiers), LAB Consulting (organisation des laboratoires)
  • Etude de constructibilité : APUR

CHIFFRES CLÉS

  • Construction du bâtiment : 1920
  • Surface de plancher de 13 300 m² (pour 9 800 m² de surface utile) dont la moitié pour la recherche et 1/3 pour la formation
  • Capacité constructive maximale estimée à 17 500 m² surface de plancher

DATES CLÉS

  • Début 2019 : Signature de la convention pour les études préalables, 
  • S2 2019 : diagnostics techniques, fonctionnels et réglementaires
  • 2020 : études foncières et recueil des besoins de l’école
  • 2021 : étude de faisabilité, avec en parallèle la réalisation des diagnostics techniques (structure et sol)
  • 2022 : définition d'un schéma directeur et élaboration du préprogramme