Aller au contenu

Etablissement Public d’Aménagement Universitaire de la Région Ile-de-France

Réhabilitation des bâtiments du campus de l'ENSAM

Réhabilitation des bâtiments du campus de l'ENSAM (mise à jour le 02 Avril 2024)

Présentation

L’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM) est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche dédié aux technologies. Elle est implantée sur 11 sites sur le territoire national. Son activité de recherche et d’innovation s’appuie sur des laboratoires de recherche, des start-up incubées, des entreprises partenaires et des chaires d’entreprises. 

Le campus parisien de l’ENSAM est installé sur une seule parcelle formant un îlot avec ses bâtiments datant de 1909-1912, construits par l’architecte Georges Roussi.
Le site est composé de deux bâtiments : le bâtiment principal côté boulevard de l’Hôpital séparé par une rue intérieure du bâtiment des ateliers plus compact, composé de 4 halles, similaires dans leur architecture et leur volume, et de sheds et situé à l’arrière de la parcelle. 

Mission Epaurif : Pilotage et réalisation  des études préalables en vue de la réhabilitation des halles 3, 4 et des sheds du campus de Paris. Ces études ont pour objectif principal de définir une opération « compatible avec les évolutions et impératifs de recherche ». 

Grandes lignes du programme

Un schéma directeur immobilier a été élaboré en 2022 pour porter les ambitions du projet global et définir un phasage opérationnel en cohérence avec les financements alloués. 
Il s’agit de :

  • Moderniser les sheds et les halles 3 & 4;
  • Réhabiliter l’ensemble des bâtiments en améliorant en particulier les performances énergétiques ;
  • Regrouper les activités des laboratoires du PIMM et du LIFSE ; 
  • Aménager un Evolutive Learning Factory pour accueillir des équipements industriels et des espaces pédagogiques.

La phase 1 devrait se concentrer sur la rénovation du clos-couvert et l’amélioration fonctionnelle pour le laboratoire Procédés et Ingénierie en Mécanique et Matériaux (PIMM) et le Laboratoire d’Ingénierie des Fluides et des Systèmes Energétiques (LIFSE). Le projet intègre également l’aménagement d’une Evolutive Learning Factory et l’augmentation de la capacité d’accueil de l’incubateur.
L’Epaurif élabore un programme dans un milieu contraint et occupé pour créer ces deux espaces. Ils seront placés à l’articulation entre le LIFSE et le PIMM pour favoriser les synergies, et pour ouvrir le lieu à des groupes d’étudiants.

La rénovation de la toiture et des menuiseries améliorera l’étanchéité à l’air et par conséquent réduira les consommations énergétiques de ces grands volumes. Les interventions porteront également sur la ventilation de ces locaux et l’amélioration de la qualité de l’air. 
 

  • Maître d’ouvrage : ENSAM
  • Maître d’ouvrage délégué : Epaurif
  • Financeurs : Etat / Région / Ville de Paris
  • Assistant à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) : EGIS Conseil 
  • Mandataire du groupement de maîtrise d’œuvre : Bureau d’étude énergie et environnement : INDDIGO
  • Etude patrimoniale : Aurélie ROUQUETTE – Laure MARIEU
  • Surface totale : 10 000 m² Surface de Plancher (SDP)
  • Surface concernée par la 1ère phase de travaux : 1 659 m² SDP
  • Budget total de l’opération (TDC) :
    • Projet global : 32 M€ HT TDC
    • Phase 1 : 14 M € HT TDC
  • Budget de travaux Hors taxe (HT) :
    • Projet global : 17,2 M€ HT
    • Phase 1 : 8 M€ HT
  • 300 chercheurs
  • Capacité de l’espace d’incubation : 135 personnes
  • Capacité de l’Evolutive Learning Factory : 60 personnes
  • 2 halles
  • 1 bâtiment type « sheds »
  • Mars 2021 : convention d’études préalables
  • 2021/2022 : diagnostics techniques, recueil des besoins, études de faisabilité et élaboration d’un schéma directeur
  • Janvier 2023 : validation du schéma directeur, définition des hypothèses de priorisation
    • Calendrier prévisionnel : 
      • 2024 : Rédaction du préprogramme et du programme de l’opération phase 1
      • 2025 : recrutement du maître d’œuvre
      • 2026 – 2027 : études de conception
      • 2027/2030 : travaux