Aller au contenu

Etablissement Public d’Aménagement Universitaire de la Région Ile-de-France

Réhabilitation des bâtiments du campus de l'ENSAM

Réhabilitation des bâtiments du campus de l'ENSAM (mise à jour le 29 Avril 2024)

Présentation

L’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM) est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche dédié aux technologies. Elle est implantée sur 11 sites sur le territoire national. Son activité de recherche et d’innovation s’appuie sur des laboratoires de recherche, des start-up incubées, des entreprises partenaires et des chaires d’entreprises. 

Le campus parisien de l’ENSAM est installé sur une seule parcelle formant un îlot avec ses bâtiments datant de 1909-1912, construits par l’architecte Georges Roussi.
Le site est composé de deux bâtiments : le bâtiment principal côté boulevard de l’Hôpital séparé par une rue intérieure du bâtiment des ateliers plus compact, composé de 4 halles, similaires dans leur architecture et leur volume, et de sheds et situé à l’arrière de la parcelle. 

Mission Epaurif : Pilotage et réalisation des études préalables en vue de la réhabilitation des halles 3, 4 et des sheds du campus de Paris. 

Grandes lignes du programme

Un schéma directeur, validé en février 2023, définit les ambitions du projet : 

  • Moderniser les sheds et les halles 3 & 4 de l’ENSAM pour offrir des espaces plus adaptés à ses activités en vue de conforter le positionnement, le rayonnement et l’attractivité de l’école, et de renforcer son rôle de soutien à l’industrie et à la création d’entreprises, à travers le développement de l’incubateur.
  • Aménager une usine-école « Evolutive Learning Factory » (ELF) pour permettre l’accueil d’équipements industriels spécifiques et des espaces pédagogiques modulables permettant de dispenser des cours en distanciel.
  • Regrouper les activités des laboratoires Procédés et Ingénierie en Mécanique et Matériaux  (PIMM) et Laboratoire d’Ingénierie des Fluides et des Systèmes Energétiques (LIFSE) afin de faciliter l’organisation fonctionnelle et engager une démarche d’optimisation et de rationalisation des espaces.
  •  Réhabiliter les bâtiments en améliorant les performances énergétiques, acoustiques, techniques et rendre les locaux accessibles afin d’offrir des espaces qualitatifs et aux normes.


Le schéma directeur comprend un phasage de l’opération afin de répondre aux contraintes pesant sur le financement.

La phase 1 se concentre sur l’implantation de l’usine-école (ELF), et sur la rénovation du clos couvert et d’éléments techniques, apportant une amélioration au confort et répondant aux exigences techniques du campus. 

L’usine-école (ELF) est implantée à l’articulation entre le LIFSE et le PIMM afin de favoriser les synergies avec l’ensemble des chercheurs, et également à proximité de l’incubateur et de l’atelier d’usinage et de prototypage (2CRP).

La rénovation clos et couvert agira sur l’étanchéité à l’air et par conséquent réduira les consommations énergétiques de ces grands volumes. 

 

  • Maître d’ouvrage : ENSAM
  • Maître d’ouvrage délégué : Epaurif
  • Financeurs : Etat / Région / Ville de Paris
  • Assistant à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) : EGIS Conseil 
  • Etude patrimoniale : Aurélie ROUQUETTE – Laure MARIEU
  • Surface totale : 10 000 m² Surface de Plancher (SDP)
  • Surface concernée par la 1ère phase de travaux : 1 200 m² SDP
  • Budget total de l’opération (TDC) :
    • Projet global : 32 M€ HT TDC
    • Phase 1 : 14 M € HT TDC
  • Budget de travaux Hors taxe (HT) :
    • Projet global : 17,2 M€ HT
    • Phase 1 : 8,7 M€ HT
  • 300 chercheurs
  • Capacité de l’espace d’incubation : 135 personnes
  • Capacité de l’Evolutive Learning Factory : 60 personnes
  • 2 halles
  • 1 bâtiment type « sheds »
  • Mars 2021 : convention d’études préalables
  • 2021/2022 : diagnostics techniques, recueil des besoins, études de faisabilité et élaboration d’un schéma directeur
  • Février 2023 : validation du schéma directeur
  • Mars 2024 : validation du scénario du pré-programme 
    • Calendrier prévisionnel : 
      • Mai 2024 : validation du pré-programme
      • 2025 : recrutement du maitre d’œuvre 
      • 2026-2027 : études de conception
      • 2027-2029 : travaux